Culture scientifique > Conférences grand public


UTLC - La mémoire de la Grande Guerre en France : permanences et mutations (de 1918 à nos jours) - 19/11/2015

Par Rémi Dalisson - Enseignant-chercheur à l’université de Rouen, laboratoire GRHis.

 

 

La Grande Guerre est aujourd’hui omniprésente dans l’univers médiatique et commémoratif en France. Sa mémoire est célébrée par la « mission du centenaire » autant que par les médias et par le 11 novembre. Elle est aussi ravivée par « la grande collecte » de ses objets mémoriaux qui connait un succès inattendu depuis 2014. Ce poids mémoriel est une constante dans un pays qui a fait du « devoir de mémoire » un impératif culturel et politique, et des commémorations des outils de formation civique et républicaine.

Mais cette mémoire, si elle n’a jamais disparu, a connu des éclipses et bien des fluctuations. Elle ne fut en outre jamais consensuelle, dès 1918 comme de nos jours. En effet, elle touche à l’identité républicaine du pays, à la mémoire de la mort, à l’école, à la colonisation et à la fonction du sacrifice pour la patrie. Qu’en est-il en 2015, à l’heure de l’Europe et de la mondialisation, à l’heure des replis identitaires et des guerres électroniques et comme déshumanisées ?

---

L’Université de Toutes Les Cultures (UTLC) est une initiative de l’université de Rouen. Elle s’adresse à toutes et tous, sans condition de diplôme ou d’âge, et propose un programme de conférences à tous ceux qui désirent apprendre, pour le plaisir. Il s’agit d’ouvrir l’université à tous ceux qui aujourd’hui n’y ont pas accès.

Plus d'informations sur l'UTLC >>

Informations pratiques :

Date de l'évènement : le 19 novembre 2015
à 18h30.
Lieu(x) : -
Place Émile Blondel à Mont-Saint-Aignan.

Publié le 28 octobre 2015

mise à jour le 8 mars 2018



Trouver une actualité

Trouver une actualité