Culture scientifique > Conférences grand public


UTLC - La jeune fille et le psychanalyste / 18/05

Par Catherine Chabert - Professeur émérite de psychologie clinique et psychopathologie à l’université Paris Descartes, psychanalyste, membre de l’Association Psychanalytique de France (APF).
Animée par Catherine Weismann-Arcache - Enseignante-chercheuse à l’Université de Rouen Normandie, laboratoire PSY-NCA.

 

 

Poursuivant l’analyse initiée dans Le Rorschach en clinique adulte, l’auteur définit les axes fondamentaux qui orientent les grandes entités psychopathologiques : névrose, pathologie narcissique, psychose. Ce livre important ouvre une perspective originale, étayée sur une solide argumentation théorique et sur de précieuses illustrations cliniques.

La jeune fille et le psychanalyste* veut témoigner de l’expérience du transfert dans des cures d’adolescentes et de jeunes femmes : il ne s’agit pas cependant de considérer que ces traitements psychiques exigent des « aménagements » obligatoires et spécifiques. La méthode analytique demeure dès lors que l’analyste s’engage dans une écoute singulière, dès lors qu’il reconnaît sa propre prise dans le transfert : cela veut dire que chaque cure – et les psychothérapies d’adolescents relèvent de ce que Pierre Fédida appelait « les cures compliquées » – mobilise des mouvements individuels parfois familiers, parfois inconnus, bizarres ou étranges qui ont pourtant en commun de créer une forme d’intimité entre les deux partenaires absolument requise pour, paradoxalement, inscrire l’étrangèreté du transfert.

*Éditions Dunod

Informations pratiques :

Date de l'évènement : le 18 mai 2017
à 18 h 30.
Lieu(x) : Site de Pasteur
Amphithéâtre 300.

Publié le 17 janvier 2017

mise à jour le 8 mars 2018



Trouver une actualité

Trouver une actualité