Culture scientifique > Conférences grand public


UTLC - Insouciance et pacifisme : le cinéma pendant et sur la Première Guerre Mondiale - 07/11/2018

Projection : À l’ouest Rien De Nouveau, Lewis Milestone, 1930.
Par Emmanuel Leclercq - Avocat au Barreau de Paris et Professeur associé à l’Université de Rouen Normandie
Animée par Corinne Bouillot - Enseignante-chercheuse à l’Université de Rouen Normandie, laboratoire ERIAC

 

 

Il y a le cinéma sur la guerre de 14-18, et celui pendant cette guerre. Les films sur le conflit n’apparaîtront qu’assez longtemps après celui-ci (Vidor, Milestone, Bernard), montrant souvent l’arrière du front dans une sorte de pacifisme implicite, à la grande différence de ceux consacrés à la Seconde Guerre mondiale, laquelle était, il est vrai, une guerre civilisationnelle, donc de nature très différente de la Première. Quant au cinéma des années 14-18, ce fut celui, insoucieux de l’Histoire, de la naissance d’Hollywood, du burlesque américain et des chefs-d’oeuvre suédois.

La conférence sera suivie de la projection du film de Lewis Milestone À l’Ouest rien de nouveau (All quiet on the Western Front, 1930), adaptation américaine du célèbre roman pacifiste éponyme d’Erich Maria Remarque. Galvanisés par les discours patriotiques, de jeunes lycéens allemands s’enrôlent dès le début de la Première Guerre mondiale, mais ils sont très vite confrontés à la désillusion et découvrent l’horreur de la guerre des tranchées sur le front occidental.

Cette soirée constitue l’un des volets du projet "14-18, Le Regard de l’Autre : Mémoires et Images de la Première Guerre mondiale".

Informations pratiques :

Date de l'évènement : le 7 novembre 2018
 Conférence à 17h, projection à 18h30.
Lieu(x) : Cinéma Ariel, place Colbert à Mont-Saint-Aignan.

Publié le 12 octobre 2018

mise à jour le 9 novembre 2018



Trouver une actualité

Trouver une actualité