Culture scientifique > Conférences grand public


UTLC - Évolution des techniques de séquençage des génomes : quelles implications en informatique ? / 09/03

Par Arnaud Lefebvre - Enseignant-chercheur à l’Université de Rouen Normandie, laboratoire LITIS.
Animée par Gérard Grancher - Ingénieur de recherche au CNRS, à l’Université de Rouen Normandie.

 

 

Le génome est l’ensemble du matériel génétique d’un individu ou d’une espèce. La séquence d’ADN, qui en est le support, contient l’information nécessaire à la survie des êtres vivants. Le séquençage, qui consiste à déterminer la suite des acides nucléiques qui la composent, est donc un enjeu de société majeur. Les applications sont nombreuses que ce soit dans le domaine médical ou biologique…

Les premières techniques de séquençage sont apparues dans la deuxième moitié des années 1970, et ont constamment évolué depuis. Alors que la première version brouillon du génome humain aura mis plus de dix ans à voir le jour au début des années 2000, et aura coûté plusieurs milliards de dollars, il est aujourd’hui possible de faire séquencer son propre génome pour quelques centaines de dollars, et ce, en quelques jours seulement.

L’évolution de ces techniques, la quantité d’information générée ont un impact considérable sur les outils et méthodes informatiques nécessaires au stockage et à l’analyse de ces données.

Cette présentation s’attachera
dans un premier temps à présenter les problématiques informatiques liées au séquençage, ainsi que les différentes solutions apportées au cours de ces dernières décennies, puis conclura sur un certain nombre de problèmes ouverts dans ce domaine.

Informations pratiques :

Date de l'évènement : le 9 mars 2017
à 18 h.
Lieu(x) : Maison de l'Université

Publié le 11 janvier 2017

mise à jour le 8 mars 2018



Trouver une actualité

Trouver une actualité